Poker
Origine historique

Partie de Poker fermé
Mise en place de la partie
Blind ou Pot
Déroulement d'un « coup » de poker fermé

Les mains au poker
Quinte flush
Carré
Full
Couleur
Quinte ou Suite
Brelan
Double paire
Paire simple
Carte haute
Comparaison des mains
Variantes dans l'ordre des combinaisons
Abréviations des cartes

Logique du jeu
Probabilités des mains
Améliorations des mains
Tirages
Paire jouable
Cartes demandées
Ouvrir
Suivre
Relancer
Bluff et relance
Enchères du premier tour

Les variantes du Poker
Le Hold'em
Le Stud
le Poker fermé
le poker d'As
le Poker menteur
Hauteurs de jeu
Kill ou Half-Kill
Limit
Pot Limit
No Limit

Pratique du poker
Les grands joueurs
Le Grand Prix de Paris
Les grands tournois à la télévision
Le poker en ligne
Les programmes de jeu
Jeux vidéo

Culture et Société
Le poker en France
Risque psychologique

Annexes
Le poker au Cinéma
DVD
Bibliographie
Liens externes


Le poker

Le poker est une famille de jeux de cartes comprenant de nombreuses formules et variantes. Il se pratique à plusieurs joueurs avec un jeu généralement de cinquante-deux cartes et des jetons.

Les séquences de jeu alternent distribution de cartes et tours d'enchères. Le but du jeu est d'obtenir la meilleure combinaison de cinq cartes, la main, afin de remporter l'ensemble des mises, le pot. Les joueurs surenchérissent en fonction de la force de leur main (dont tout ou partie est cachée) et de leur espoir de l'améliorer, ou abandonnent le tour.

Il y a de très nombreuses formules de jeux se rattachant au poker. Historiquement, le terme « poker » a surtout désigné le poker fermé (Five-card draw en anglais), qui se prête bien aux soirées de jeu privé (et a lui-même de nombreuses sous-variantes). La variante la plus fréquente en tournois officiels ou dans les jeux de casino est aujourd'hui le Texas Hold'em.

Le tronc commun de ces formules inclut le système d'enchères en plusieurs tours, le principe d'abattre son jeu s'il y a égalité des mises, les types de mains et leur hiérarchie. Les formules de jeu se distinguent par la manière de distribuer les cartes et d'organiser les tours d'enchères, et le fait que certaines cartes peuvent être exposées, voire être communes à toutes les mains.